Retour

Elizabet Cerviño

    Fango, 2012.

    Elizabet Cerviño propose Fango, qui signifie "boue". Il s'agit d'une importante installation in situ de 9 statues éphémères en terre cuite, qui se décomposent lentement grâce à un dispositif diffusant de l'eau à faible débit. Ces statues ne sont pas figées, elles sont vivantes et également amenées à mourir. La thématique de l'éphémère se trouve parfaitement illustrée par le procédé de destruction progressive des sculptures, qui finissent par retourner à leur état initial, la boue.

Retour

Impression Braille
si vous possédez une imprimante
Braille correctement configurée